Les tops plein air incontournables

Canot-camping en famille: 5 étapes pour s’y préparer

Source : www.wixxmag.com | Mélanie Dubé

Le canot-camping est une activité de plein air agréable à faire en famille. Toutefois, il est essentiel de bien préparer son escapade pour que les souvenirs en soient mémorables. Voici 5 conseils pour vous aider à planifier votre excursion.

1. Déterminer un parcours

Le trajet doit être choisi en tenant compte des aptitudes, de la condition physique et des compétences en matière de descente de rivière des participants. Voici deux ressources pour vous aider dans le choix d’une escapade au Québec : le site Internet de la Fédération québécoise du canot et kayak et celui de la Sépaq. Prendre note que dans les parcs nationaux, vous devez détenir une autorisation d’accès.

2. Penser à la sécurité

L’activité comporte des risques. Tous les aspects relatifs à votre sécurité ne doivent pas être négligés. C’est vital! Vous devrez notamment détenir une carte du parcours, une boussole ou un GPS, et une trousse de premiers soins. Dans l’embarcation, les équipements suivants sont obligatoires : un vêtement de flottaison par passager, une ligne d’attrape flottante d’au moins 15 m (49 pi) de longueur, ainsi que des pagaies ou avirons, un dispositif ou un appareil de signalisation sonore (sifflet) et une écope.

Avant le départ, vérifiez la température et renseignez-vous sur le niveau d’eau de la rivière. Pensez aussi à informer des gens qui ne seront pas avec vous de votre escapade. Précisez-leur le lieu, la durée, le nombre de personnes prenant part à l’activité.

Parc national du Mont-Tremblant, Sépaq
Crédit photo: Steve Deschênes

3. Sélectionner votre équipement avec soin

À l’évidence, voyager léger s’impose. Sur Internet, il existe des listes sur lesquelles vous pourrez vous référer (tapez dans votre moteur de recherche : « quoi apporter en canot-camping »).

Quelques points importants : sur le plan vestimentaire, évitez les vêtements de coton qui absorbent l’humidité. Optez pour ceux faits de fibres synthétiques. Pensez aussi à l’habillement multicouche, à vous munir d’un imperméable, d’une casquette et de lunettes soleil.


4. Planifier vos besoins en nourriture et en eau

L’eau est essentielle pour s’hydrater et cuisiner. Vous devrez la faire bouillir, la traiter ou la filtrer. Quant à la nourriture, elle ne doit pas seulement être nutritive et en quantité suffisante, mais aussi variée et savoureuse.  

5. Penser écolo

Afin de respecter l’environnement, préférez le savon bio. Prévoyez aussi un sac, car tous les déchets produits devront être rapportés.

Où faire du canot-camping?

Le Québec est un immense « terrain de jeu ». Plusieurs endroits conviennent à la pratique du canot-camping. Voici trois suggestions :

  • Parc national de Frontenac

Le parc est situé aux limites des régions touristiques des Cantons-de-l’Est et Chaudière-Appalaches

  • Parc national de la Jacques-Cartier

Le parc est situé dans le massif des Laurentides, dans la région touristique de Québec.

  • Parc national du Mont-Tremblant

Le parc est situé au nord de Montréal, dans les régions touristiques des Laurentides et de Lanaudière.


publicite box1
publicite box2