Les tops plein air incontournables

Vacances hors Québec: 6 destinations à moins de 6 heures de route!

Source : www.wixxmag.com | Anne Marie Parent

À moins de 500 km de Montréal ou Québec, on trouve des destinations intéressantes pour les vacances d’été ou simplement pour une longue fin de semaine. Voici 6 suggestions pour aller vous dégourdir les jambes en famille… loin de la maison!

1. Edmundston, Nouveau-Brunswick

Parc linéaire interprovincial Petit Témis, Nouveau-Brunswisk

La province voisine présente beaucoup d’attraits pour les familles. La municipalité la plus près du Québec est Edmundston, à 544 km de Montréal et 300 km de Québec. Emportez vos vélos, pour parcourir le Parc linéaire interprovincial Petit Témis qui traverse le Témiscouata au Québec et le Madawaska au Nouveau-Brunswick sur 134 km. Le dénivelé maximal de 4 % rend la randonnée agréable et pas trop exigeante!

Il y a aussi un réseau de 45 km de sentiers de vélo de montagne et son club de vélo, appelé Vélo Edmundston, qui suit la crête de la chaîne des Appalaches. Ces sentiers sont également fréquentés par les amateurs de randonnée pédestre, de course à pied et de fatbike.

Pour une promenade nettement plus tranquille et bucolique, parcourez le Jardin botanique du Nouveau-Brunswick à travers ses jardins thématiques, ses mosaïcultures, son exposition « Papillons du Monde » et son jardin céleste Khronos, une installation interactive unique au monde, où la Terre, le cosmos et l’humain se réunissent dans un univers de création et d’exploration.

Office du tourisme Edmundston Madawaska
Tél. : 1 866 737-6766

Tourisme Nouveau-Brunswick

1 800 561-0123

2. Parcs Sandbanks et Presqu’île, en Ontario

Parc provincial Presqu’île, Ontario.
Crédit photo: Anne Marie Parent

Les Québécois ont (re) découvert ces deux parcs provinciaux ontariens quand la vigueur du dollar américain les a éloignés des plages de la Nouvelle-Angleterre. Surprise : le lac Ontario prend des allures de mer, surtout quand il vente et que les vagues roulent sur la plage, odeur d’air salin en moins! Et ils sont moins loin qu’on pense : Sandbanks est à 363 km de Montréal ou 613 km de Québec et Presqu’île est à 400 km de Montréal, 650 km de Québec (dans les deux cas, le chemin le plus court est par l’autoroute 401 Ouest). Étant très populaires, les terrains de camping de ces deux parcs se réservent le plut tôt possible, surtout celui de Sandbanks qui affiche complet dès avril!

Au parc Sandbanks, on a le choix de trois sentiers de randonnée pédestre, parmi lesquels le sentier naturel Cedar Sands, une boucle de 2 km le long de la rivière Outlet, qui comprend 12 panneaux d’interprétation de la nature. Réputé pour ses dunes de sable (de là le nom du parc), Sandbanks possède trois plages dont deux ont une pente graduelle sécuritaire pour les enfants : les plages Outlet (sur le lac Est) et Sandbanks (sur le lac Ontario).

Le parc Presqu’île déroule 2,5 km de plage de sable et compte 16 km de sentiers et de chemins côtiers et en forêt. Il est souvent choisi par dépit, parce que le camping de Sandbanks est vite complet, mais c’est un secret bien gardé, car il est magnifique!

Parc Sandbanks à Picton

Tél. : 613 393-3319

Parc Presqu’île à Brighton

Tél. : 613 475-4324

Réservations dans les parcs provinciaux de l’Ontario :

Tél. : 1-888-ONT-PARK (1-888-668-7275)

3. Sebago Lake, dans le Maine

Sebago Lake State Park.
Crédit photo: Cynthia Farr-Weinfeld

Le parc d’État Sebago Lake, à Naples, à 356 km de Montréal ou 463 km de Québec, est un des plus beaux parcs à vocation familiale du Maine. Outre le camping et la baignade, on y pratique la randonnée, la voile, le canot et la pêche. Les couchers de soleil sur le lac sont particulièrement remarquables!

Sebago Lake State Park

Tél. : 207 693-6613

Réservation de campings familiaux

Tél. : 207 624-9950

Tourisme Maine

Tél. : 1 888 624-6345

4. État du Vermont

Grand Isle State Park au Vermont.
Crédit photo: Nate McKeen

Cet État limitrophe du Québec dont le nom évoque ses « montagnes vertes » est un paradis pour les amoureux de la nature. Burlington est à 154 km de Montréal et à 247 km de Québec. Le Vermont compte plus de 50 parcs d’État, dont plusieurs autour et même dans le lac Champlain (sur des îles). Par exemple le Grand Isle State Park, à Grand Isle, est idéal pour le camping, la baignade, la chaloupe, le kayak, la pêche, la randonnée pédestre et le volleyball.

Les amateurs de vélo qui n’ont pas peur des côtes, bien que toutes les pistes ne soient pas en montagne, consulteront la carte des voies cyclables au cœur du Vermont. Attention, les distances sont en milles (1 mille = 1,6 km).  

Belle suggestion d’hôtel de villégiature pour les familles, le Smugglers' Notch Resort, à Smugglers’ Notch, offre de nombreuses activités qui plairont aux enfants : baignade, glissades et jeux d’eau, trampoline, vélo de montagne, randonnée pédestre, mini-golf, parcours d’arbre en arbre ArboTrek, FunZone – un parc intérieur rempli de jeux gonflables – ainsi que des camps thématiques selon la tranche d’âge des enfants.

Tourisme Vermont

Tél. : 1 800 VERMONT (1 800 837-6668)

5. Wild Center, État de New York

Le Wild Center dans l’État de New York et sa promenade Wild Walk. 
Crédit photo: Wild Center

Au cœur des Adirondacks, le Wild Center à Tupper Lake est un centre consacré à la nature sauvage de cette chaîne de montagnes, à 210 km de Montréal ou à 448 km de Québec. Cette attraction vaut vraiment le détour, notamment après avoir grimpé un ou plusieurs sommets des Adirondacks (un des plus faciles est le mont Cascade, près de Lake Placid) ou durant un séjour à Lake George, plus au sud (à environ 1 h 15 min).

Le clou de la visite du Wild Center est son parcours sauvage Wild Walk (ouverture dès le 27 mai 2016) : une promenade de bois à hauteur des cimes d’arbres. On débouche sur un immense nid d’aigle conçu pour que les randonneurs puissent admirer l’horizon et se prendre en photo! Le Centre comprend aussi un musée avec des animaux vivants et des films sur la nature, ainsi que des activités d’interprétation et des tours guidés en canot.

Tourisme New York

1 800 CALL-NYS

6. Observation des oiseaux au New Jersey

Observation des oiseaux au New Jersey.
Crédit photo: Craig Terry / Cape May County Tourism

On triche et on se rend en vacances plus au sud, au-delà de 500 km du Québec! À 850 km de Montréal ou 1065 km de Québec, le comté de Cape May – en particulier le Jersey Cape – est un lieu de villégiature très prisé par les familles : qui ne connaît pas Wildwood et sa promenade de bord de mer réputée pour son parc d’amusement?

On y vient pour la baignade dans l’océan, mais aussi pour un loisir contemplatif pas usuel chez les enfants, car il faut se tenir tranquille et silencieux : l’observation des oiseaux! Les promenades à pied, en canot, en bateau à moteur ou en kayak sont de belles occasions de lever le nez en l’air et de scruter l’horizon. La Société Audubon du New Jersey répertorie les centres et sanctuaires d’oiseaux où l’on peut faire de belles balades dans la nature.

Notez que l’Office de tourisme du Cape May County accorde des réductions aux vacanciers québécois pour adoucir le taux de change du dollar américain. L’onglet « Des rabais pour les Québécois » les énumère dans le site Internet.

Office de tourisme du Cape May County

Tél. : 1 800 227-2297


publicite box1
publicite box2