Les tops plein air incontournables

Course à pied: petit guide pour courir avec les 0-12 ans

Source : www.wixxmag.com | Tatiana Polevoy

Difficile de coincer une séance de course à pied à l’horaire quand nos enfants n’ont qu’une envie : jouer avec nous. Pour combiner notre entraînement et leur plaisir, suffit d’un peu de flexibilité et de créativité.

De 8 mois à 2 ans : en poussette

Si vous pensez que la course ne fait travailler que les muscles des jambes, c’est que vous n’avez jamais couru avec une poussette! Le dos, les pectoraux et les bras sont ici mis à contribution. Bien que coûteuse, la poussette de jogging est un investissement intéressant, car elle se revend bien usagée.

Bonus : la plupart des bébés adorent faire une sieste pendant que leurs parents suent à grosses gouttes.

De 3 à 5 ans : en équipe

Avec votre conjoint ou un autre parent coureur, faites équipe. Rendez-vous sur une piste et partez courir à tour de rôle. Les bambins jouent dehors pendant que les parents s’entraînent : formule gagnante pour tout le monde.

De 5 à 7 ans : en vélo

Votre enfant roule sur une trottinette, un tricycle, ou un vélo d’équilibre? Suivez-le en courant! Assurez-vous qu’il ait compris qu’on roule à droite et restez toujours derrière lui.

De 7 à 9 ans : en jouant

Des classiques comme la tague, le drapeau, les courses à relais ou à obstacles feront courir les petits… et les grands. En jouant les arbitres, vous ferez votre cardio, garanti. Si vous n’arrivez pas à rameuter les enfants du quartier, profitez des activités organisées : pendant le soccer du plus vieux, faites des tours sur la piste d’athlétisme. Tant qu’à faire le taxi pour le ballet de la petite, traînez vos espadrilles et allez courir en l’attendant.

Les jeunes de 9 à 12 ans sont généralement prêts pour de petites distances. Respectez leurs efforts!

De 9 à 12 ans :... en courant!

En général, les jeunes de 9 à 12 ans sont prêts pour de petites distances. Il y a fort à parier que vous leur transmettrez votre passion en les emmenant courir avec vous. Respectez leurs efforts et souvenez-vous qu’ils vous dépasseront sûrement plus vite que vous le croyez!


publicite box1
publicite box2