Les tops plein air incontournables

Découvrez le véloneige, un nouveau venu sur les pentes!

Source : www.wixxmag.com | Alain Demers

Plus facile à apprendre que la planche à neige et le ski alpin, le véloneige (ou scooter des neiges) est en train de faire sa place sur les pentes. Au Québec, cet accessoire de glisse est maintenant accepté dans une trentaine de stations. 

Plus facile à apprendre que la planche à neige et le ski alpin, le véloneige (ou scooter des neiges) est en train de faire sa place sur les pentes. Au Québec, cet accessoire de glisse est maintenant accepté dans une trentaine de stations.  Plus facile à apprendre que la planche à neige et le ski alpin, le véloneige (ou scooter des neiges) est en train de faire sa place sur les pentes. Au Québec, cet accessoire de glisse est maintenant accepté dans une trentaine de stations.

Apparition du véloneige au Québec

Parfois nommé scooter des neiges, il est connu mondialement sous le nom de snowscoot, même en France d’où il est originaire… C’est le manufacturier Dcade à Sainte-Julie, en Montérégie, qui a lancé l’idée du nom en français. 

Comme il n’existe pas de fédération sportive pour cette discipline au Québec, c’est Dcade qui a pris l’initiative, l’hiver dernier, de monter un programme de formation de moniteurs pour les cours. Il faut dire que la directrice générale de Dcade, Lynda Plourde a été elle-même monitrice de ski et gestionnaire de station.  

Quels sont les prérequis?

Avoir déjà fait des sports de glisse est-il un prérequis? Pas du tout. À preuve, le Québécois Vincent Brault, qui a fait bonne figure dans des championnats du monde de véloneige, n’était pas skieur ni planchiste à l’origine. Ayant commencé à l’âge de 14 ans, il y a plutôt vu une continuité de sa passion pour le vélo BMX.  

Où apprendre à faire du  véloneige?

Voici quelques stations offrant la location d’équipement et des cours d’initiation.

Cours d’initiation au Mont Sutton.
Crédit photo: Mont Sutton

Mont Sutton

671, chemin Maple

Sutton

(450) 538-2545

La famille Gadbois à Owl’s Head.

Crédit photo: Owl's Head

Owl’s Head

40, Chemin du Mont Owl’s Head

Mansonville

(450) 292-3342

Ski Mont Rigaud, une des premières stations à avoir accepté le véloneige. 

Crédit photo: Mont Rigaud

Mont Rigaud

321, rue des Érables

Rigaud

(450) 451-0000

Ski La Reserve

56, chemin du Mont La Réserve

Saint-Donat

1-877-424-1373

Où pratiquer le véloneige?

Sans forcément offrir la location d’équipement et les cours d’initiation, plusieurs stations acceptent le véloneige sur leurs pentes. En voici quelques-unes.

En plus d’autoriser le véloneige, Ski Saint-Bruno en fera la vente cet hiver.  
Crédit photo: Ski Saint-Bruno

Ski Saint-Bruno

550, Rang des Vingt-cinq Est

Saint-Bruno-de-Montarville

(450) 653-3441

À Ski Val Neigette, dans le Bas Saint-Laurent. 

Crédit photo: Ski Val Neigette

Ski Val Neigette

25 rue du Givre

Sainte-Blandine/Mont-Lebel (Rimouski)

(418) 735-2800

Mont Video

43, chemin du Mont-Vidéo

Barraute (Val d’Or)

(819) 734-3193

Val d’Irène

115, route Val-d’Irène

Sainte-Irène-de-Matapédia

1-877-629-3450

Mont Adstock

120, route Mont Adstock

Municipalité d’Adstock

(418) 422-2242

Comment choisir un véloneige?

On retrouve principalement trois formats, selon la taille de l’individu :

  • 3 ½ pi à 4 pi (les tout petits)
  • 4 pi à 5 pi (enfant, préado) 
  • 5 pi et plus (préado, adulte)

Comme les enfants grandissent vite, il vaut la peine de considérer l’achat d’un véloneige d’occasion. Lorsqu’ils atteignent une taille de 5 pi et plus, ce qui est le cas de plusieurs préados, ils passent alors au format adulte. L’achat d’un article neuf est alors davantage justifié.

Chez Dcade, il est possible d’acheter un véloneige d’occasion ou l’échanger quand l’enfant est devenu trop grand. Le prix d’un scooter des neiges neuf varie de 950 $ à 1250 $. 


publicite box1
publicite box2