Les tops plein air incontournables

Les trucs pour choisir un camp de vacances

Source : www.wixxmag.com | Anne Marie Parent

Bien avant l’été, il faut commencer à «magasiner» le camp qui conviendra à nos enfants. Bon à savoir : quel que soit le type de camp, il y a toujours du sport au programme. Voici quelques pistes pour vous aider dans le processus de décision.

Les parents qui sont déjà allés en camp d’été sont les meilleurs ambassadeurs de cette formule de vacances. Ils vont sans doute vérifier si «leur» camp existe toujours et en parler avec nostalgie et plaisir à leurs enfants. Pour offrir un plus vaste choix et aussi pour s’assurer de proposer des camps respectant une soixantaine de normes de qualité certifiées en matière de santé et de sécurité, d’encadrement par des moniteurs bien formés, d’environnement sain (eau de baignade et de consommation) et de programmation variée et équilibrée, on se tourne vers l’Association des camps du Québec (ACQ) qui regroupe 174 sites de camps certifiés (dont des camps de jour).

S’il y a une partie logistique qui revient aux parents – dates à déterminer, budget à respecter, importance du respect de saines habitudes – voir l’encadré sur les camps adhérant au programme Tremplin Santé – distance (camp loin ou proche de la maison), transport pour s’y rendre… –, il faut également impliquer les enfants dans la décision en leur demandant notamment quelles activités leur plairaient, s’ils sont à l’aise de dormir à l’extérieur de la maison et durant combien de temps, et s’ils ont des amis ou cousins avec qui ils aimeraient bien aller. L’ACQ émet des conseils très pertinents sur la planification d’un séjour en camp ici.

Types de camps

L’ACQ propose des camps traditionnels avec leur brochette d’activités comme dans notre jeunesse : tir à l’arc, hébertisme, baignade, canot, escalade…, ainsi que des camps thématiques, par exemple d’arts et de musique, d’équitation, de sport, de sciences, linguistique (apprentissage de l’anglais)… Rappelons qu’il y a une bonne dose d’activités physiques dans tous les types de camp.

En feuilletant en famille la brochure Vacances en camps de l’ACQ (distribuée gratuitement dans les CLSC, épiceries, restaurants familiaux…) ou en consultant le site camps.qc.ca, vous saurez prendre une décision qui plaira à tous. En ligne, un outil de recherche permet de trouver un ou des camps selon certains critères : par nom, par région, par langue, par activités (sous l’onglet «sport», il y a 20 propositions, notamment arts martiaux, badminton, basketball, cheerleading, danse, hébertisme, parcours aérien, soccer, sports aquatiques, trampoline, vélo de montagne…). Puis on peut aller visiter le site Internet des camps qui ont particulièrement suscité l’intérêt de nos enfants, ou téléphoner afin d’obtenir plus de renseignements… et apprendre qu’il y a bien plus d’activités offertes!

En effet, pas toutes les disciplines sont notées dans la brochure et dans le site de l’ACQ, comme j’ai pu le constater en vérifiant ce qu’est devenu le camp de mon enfance : le camp Trois-Saumons offre des sports pas mal plus originaux que «dans mon temps», soit le Bubble football ou Sumo soccer (on entre dans un grand ballon soufflé!), le Katag (jeu d'épées en mousse) et le Frisbee-golf, entre autres sports tendance! 

Katag, un camp de jeu de capes et d'épées
Crédit photos bubble soccer, jeux d'eau et Katag: Camp Odyssée
Programme Tremplin santé

Le programme Tremplin Santé a été mis sur pied devant le constat que les enfants sont de plus en plus touchés par l’obésité et que leur espérance de vie pourrait être plus courte que celle de leurs parents. Pour encourager les jeunes à adopter de saines habitudes de vie dans tous les milieux qu’ils fréquentent, Tremplin Santé fait la promotion de l’activité physique et de la saine alimentation dans un contexte amusant et stimulant, notamment auprès des camps de vacances.

publicite box1
publicite box2