Les tops plein air incontournables

Les camps familiaux québécois: des «tout-inclus» financièrement accessibles

Source : www.wixxmag.com | Alain Demers

On retrouve 20 centres de vacances, membres du Mouvement québécois des vacances familiales (MQVF). Ils sont répartis dans 10 régions du Québec dont un bon nombre en Mauricie, dans Lanaudière et dans les Laurentides.

Ce ne sont pas les occasions de bouger qui manquent. Selon les endroits, on se baigne, on fait de l’escalade, on se promène en vélo, on s’initie au tir à l’arc ou on joue au soccer.

Crédit photo: Mouvement Québécois des camps familiaux

 

Des centres de vacances accessibles à tous

Au Québec, une semaine de vacances en famille peut coûter jusqu’à 2000$. Dans les camps familiaux, il est possible de s’en tirer pour beaucoup moins. Pour un séjour de cinq jours, les tarifs varient de 750$ à 1200$, incluant généralement les repas, les activités, l’équipement et l’animation. Plusieurs d’entre eux offrent des réductions de 15 à 35% aux familles à faible revenu. Ces rabais sont possibles grâce à des fonds provenant de Centraide du Grand Montréal ainsi que du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR).

Même sans voiture...

Même les familles ne disposant pas de moyens de transport peuvent partir en vacances. Des groupes communautaires familiaux, membres du  MQVF, s’occupent de tout organiser, incluant le transport en autobus. Il y en a une vingtaine, principalement dans le Grand Montréal. Ces groupes communautaires poursuivent en quelque sorte les actions de la Ligue ouvrière catholique (L.O.C.)  ayant mis sur pied des camps ouvriers dans les années 1950. Dans un esprit d’entraide et de solidarité, des familles se sont  alors regroupées pour organiser leurs vacances.

Hébergement

L’une des particularités des camps familiaux, c’est la variété des modes d’hébergement. Selon les endroits, on loge en auberge, en petit chalet ou dans de grands pavillons dotés d’une chambre par famille. Autre option: coucher sous la tente, ce qui revient encore moins cher.

La classification de l’hébergement, établie à la suite d'inspection de la Corporation de l’industrie touristique du Québec (CITQ), a aussi son influence sur les prix. Selon le degré de confort et de services, les centres de vacances sont classés de 0 à 5 étoiles.

Pour faire un choix éclairé, consultez le répertoire des centres de vacances familiales. On peut le télécharger à partir du site Web du MQVF.

Crédit photo: Mouvement québécois des camps familiaux

Mouvement québécois des vacances familiales

4545, avenue Pierre-De-Coubertin

Montréal

514 252-3118


Pour d'autres idées, consultez notre dossier Camps de vacances

publicite box1
publicite box2