Les tops plein air incontournables

École : des vélos sous les bureaux!

Source : www.wixxmag.com | Marie-Claude Ouellet

Dans certaines écoles, les élèves pédalent tout en restant assis à leur pupitre. Une agréable façon d’apprendre… et de garder la forme! 

Certaines écoles ont découvert les vertus des pédaliers. En 2014, Marie-Josée Langlois, enseignante en 1re année à l’école Beaubien de Montmagny, a participé au Grand Défi Pierre Lavoie. Grâce au montant amassé dans le cadre de cette activité, l’école Beaubien a acheté des pédaliers pour ses élèves.

« Au départ, nous voulions acheter des vélos stationnaires, mais la hauteur des appareils n’était pas adaptée aux plus petits. En cherchant sur internet, j’ai trouvé un produit, le Deskcycle, qui répondait à nos attentes », raconte-t-elle. Ce pédalier se place sous le pupitre de l’élève et lui permet de dépenser son surplus d’énergie. Les enseignants ont remarqué que cet appareil aide les enfants à se concentrer et à mieux gérer le stress et l’anxiété.

À l’école primaire Des Cèdres de Laval, l’orthopédagogue Mario Leroux encourage les élèves ayant un trouble de déficit de l’attention (avec ou sans hyperactivité), à pédaler en classe à raison de 15 minutes, deux fois par jour. Selon lui, les effets du pédalier sont spectaculaires : « En une heure, certains enfants vont faire un quart de page de travail scolaire. Sur le vélo, ces mêmes enfants feront la page au complet en 20 minutes », explique-t-il.

Charles Caron, un élève de l’école Beaubien âgé de 10 ans, se dégourdit les jambes tout en suivant ses cours.  

D’autres initiatives inspirantes 

Plusieurs écoles possèdent quelques vélos stationnaires traditionnels installés dans une classe, un corridor ou un local réservé à cette fin. Aux États-Unis, le programme « Read and Ride » encourage les élèves à enfourcher un vélo stationnaire tout en lisant. Ce programme fait fureur, car il améliore nettement les habiletés de lecture des enfants. 

publicite box1
publicite box2