Les tops plein air incontournables

Choisir le bon vélo pour son enfant

Source : www.wixxmag.com | Mélanie Dubé

C’est la belle saison pour pédaler. Le vélo est une activité sportive et de loisir des plus agréables, à condition bien sûr d’avoir une monture adéquate. Comment choisir une bicyclette pour votre préado? 

Stéphane Gauthier de Cycle Cadieux à Saint-Jérôme nous donne quelques conseils. Afin que votre enfant prenne plaisir à rouler sur son vélo et qu’il soit en sécurité, il soutient qu’il est essentiel qu’il évolue sur un vélo à sa taille et adapté à l’usage prévu.

À la bonne taille

Pour s’assurer que le vélo soit à la bonne taille, il faut regarder la distance entre le guidon et la selle. Le vélo ne doit pas être ni trop petit ni trop grand. L’enfant doit être confortable et pouvoir manœuvrer et freiner efficacement.

Pour ce qui est de la hauteur, l’entrejambe ne doit pas toucher la barre transversale quand l’enfant a les 2 pieds au sol. « Pour une distance adéquate, il faut être capable de lever la roue avant du sol d’une hauteur de 1 ½ pouce avant qu’il ne touche l’entrejambe », précise M. Gauthier.

Adapté à ses activités

Qu’est ce que l’enfant veut faire avec son vélo? Pédalera-t-il en ville, à la campagne, en montagne, sur de longues distances? S’amusera-t-il dans les « skate parks » pour faire des sauts et des figures? Répondre à ces questions aidera à déterminer quel type de vélo lui conviendra : de montagne, hybride, style BMX, de route…

« L’enfant qui a un vélo avec des roues de 20 pouces et pneus à crampons aura du mal à suivre ses parents qui ont des vélos avec des roues 26 pouces, munies des pneus lisses. Ça sera plus forçant pour lui », explique M. Gauthier, spécifiant qu’il est également possible, dans des magasins spécialisés, de changer les pneus d’un vélo afin qu’ils soient adaptés aux activités du jeune.

Rouler avec des pneus lisses (sans crampons) sera préférable pour les randonnées sur les pistes cyclables. N’hésitez pas à parler avec le spécialiste qui pourra, au besoin, changer les pneus sur votre vélo.
Crédit photo: Mélanie Dubé

Essayer avant d’acheter

D’évidence, il vaut mieux que son enfant essaye son futur vélo avant de passer à la caisse. Avec tous les modèles et les prix qui varient, il faut admettre que ça peut être déroutant. D’autres conseils? « Il ne faut pas hésiter à poser des questions au spécialiste en magasin afin de vous aider à trouver le vélo idéal. Aussi, il faut garder en tête qu’à cet âge, l’enfant gardera son vélo 2 ou 3 ans maximum. Et il ne faut pas penser que le vélo est indestructible », soutient l’expert.

Jamais sans le casque

Lors de l’achat du vélo, il ne faut pas négliger d’acheter un casque. « Un casque coûtera en moyenne 40 $. Il doit être bien ajusté, c’est-à-dire qu’il ne doit pas bouger sur la tête lorsque la sangle du cou n’est pas attachée. C’est un équipement vital », indique M. Gauthier. 

Pas évident de passer le message à votre préado? Dites-lui que vous savez qu’il peut faire attention, mais qu’il est impossible de prévoir le comportement des autres sur la route.

3 suggestions de vélo

1. Marque Mirraco Skith

Crédit photo: Mélanie Dubé
  • 300 $
  • Style BMX
  • Roues de 20 pouces

2. Marque AVP | Modèle K20 

Crédit photo: Mélanie Dubé
  • 209,99 $ (à partir de 170 $ sans vitesse ni suspension)
  • Style Vélo de montagne
  • Roues 20 pouces

3. Marque AVP | Modèle MS24

Crédit photo: Mélanie Dubé
  • 319,99 $ (à partir de 249 $ sans suspension)
  • Style Vélo de montagne
  • Roues 24 pouces

publicite box1
publicite box2